C’est l’histoire de Thibault, Emma, Aurore, Samia et Tam…

Thibault, Emma, Aurore, Samia et Tam sont cinq des personnes que j’ai accompagnées en thérapie brève et soins énergétiques cette dernière année.

Ce qu’ils ont tous en commun : un passé lourd qui continuait de les impacter sans qu’ils s’en rendent forcément compte, une détermination à se reprendre en main, malgré les difficultés qu’ils affrontaient seuls depuis un moment déjà…

 

Ils ont été tous les cinq très courageux face à leurs souffrances. Longtemps, ils se sont débrouillés seuls, mais la situation s’éternisant dans la stagnation, ils ont choisis de faire appel à moi, me découvrant un peu par hasard…si le hasard existe sur le net.

 

Tous les cinq étaient bloqués par un événement de jeunesse resté sans solution : décès de la mère, critique des parents ou grands-parents, agression sexuelle, sentiment de manque face à un proche trop absent…

 

La vie continue, mais ces choses-là ont laissé, sans qu’on s’en aperçoive vraiment, des traces qui plus tard allaient conditionner leurs évolutions…Bien plus tard, à l’heure où ils me consultent, ce n’était pas pour régler ce passé marquant mais pour se sortir de situations dans lesquelles ils étaient depuis longtemps : colère récurrente, relations tendues au travail, difficultés pour vivre un couple durable, pour trouver un partenaire sur lequel compter, manque de confiance en ses capacités, dévalorisation, timidité…

 

 

S’ils ont réussi, c’est avant tout parce qu’ils se sont investis dans le cheminement que je leur proposais. Ils avaient l’espoir, sans pouvoir parler d’optimisme. Mais en tous cas, ils avaient conscience que, bien qu’ils ne soient pas responsables au sens culpabilisant du terme de leurs difficultés, ils étaient créateurs de leurs vies et avaient le pouvoir de ne pas générer plus de souffrances que nécéssaire.

 

On apprend à domestiquer le flux des pensées négatives, à ne pas se voiler la face… tout en sachant reconnaître les petites choses simples mais belles autour de nous.

En énergétique, on débloque des mémoires familiales et de l’enfance, on met des mots sur nos problèmes ou de vieux ressentiments. On s’autorise à pleurer, à s’émouvoir au moins.

 

Et puis, on part avec un petit panier, un petit panier dans lequel je vous dépose des choses : des outils, des petits exercices quotidiens, de nouvelles croyances sur soi plus valorisantes.

Enfin, vous changez de vie : vous allez vers le mieux, avec mon accompagnement, mais grâce à vous, l’idée que vous avez que vous ne pouvez plus continuer comme ça et grâce à la confiance que je vous donne.

 

 

Vos habitudes évoluent : Vous changez d’angles de vue face à ce que vous jugiez auparavant comme une injustice. Les problèmes n’en sont plus tant, car vous savez comment les dépasser et car vous avez désormais assez de ressources en vous pour que cela ne vous touche plus.

 

 

Vous voulez être libre, vous le devenez. Vous sortez un peu de votre zone de confort aussi, mais cela vous fait un bien fou : vous vous inscrivez au théâtre, à la danse, vous prenez le temps d’une balade quotidienne qui vous apaise et recharge vos batteries, vous expérimentez le pardon, non pas celui qui fait fermer les yeux, mais celui intelligent qui vous permet de continuer votre existence sans plus générer de tensions inutiles. C’est fait, c’est fait. Ça m’a blessé, mais je ne me pourris plus la vie pour ça, j’avance et ainsi, automatiquement, je n’en suis plus blessé.

 

Emma est à nouveau à l’aise à cheval et en paix avec sa famille. Thibault se lance dans des projets, il a enfin des opportunités d’exercer le métier qui le fait vibrer. Moins renfermé, il ne vient plus me voir, car comme il dit : “Je ne sais pas, maintenant, tout va trop bien”.

Voilà qui me comble !

 

Tam fait son petit bout de chemin, elle a laissé sa souffrance de côté : les larmes qu’elle avait étaient en fait de la colère, elle les laisse derrière elle pour avancer et pouvoir provoquer des rencontres amoureuses qui valent la peine.

 

Samia a retrouvé le moral. Elle a toujours du mal à déléguer et à ne pas tout porter pour tout le monde, mais elle a pris de nouvelles habitudes qui la transforment : elle n’est plus tout le temps tendue, énervée, agacée que personne ne fasse les choses correctement…Elle est détendue, parle avec une voix plus posée, profonde et sereine. Elle s’est réconciliée avec elle-même.

Pour la petite anecdote, elle m’appelait “l’eau de javelle” pour les rééquilibrages énergétiques que l’on a fait ensemble. Cela m’amuse toujours car ce sont vraiment de belles personnes que je suis amenée à accompagner.

 

Enfin, Aurore multiplie les rencontres amicales qui lui conviennent. Elle s’entoure des bonnes personnes et s’est inscrite à des cours artistiques qui la passionnent. Elle prend le temps de reconquérir en elle suffisamment de confiance, de maitrise de ses émotions, de calme face aux conflits autour d’elle, dans sa famille, avant d’envisager une relation amoureuse sérieuse.

Elle développe sa créativité, fait des choses que finalement elle a toujours voulu faire sans oser, se retrouve elle-même dans des moments calmes et assume ne pas avoir à porter les difficultés de tout le monde sur les épaules. Plus question d’admettre comme vérité toutes paroles à son propos, elle connaît sa valeur et ne se laisse plus fragiliser par quelques propos médisants…

 

Thibault, Emma, Samia, Tam et Aurore m’ont consulté, pour les uns, il y a plus d’un an, pour les autres, il n’y a que quelques semaines, mais le changement est durable. Encore une fois, parce qu’ils avaient envie de s’en sortir, de changer ce qui en eux les empêchaient d’être heureux.

 

Je suis ravie de les saluer, de leur faire part de toute ma fierté quand je contemple leurs cheminements, leurs réussites.

 

 

Je souhaite également remercier Antoine, Sylvie, Martine, Paola qui m’ont laissé ces témoignages:

 

 

“J’ai effectué un stage le week-end dernier. Et bien c’était super. Caroline est une personne qui sait mettre à l’aise, qui est à l’écoute, une personne chaleureuse avec qui on peut plaisanter et travailler dans la bonne humeur et la bienveillance car toutes les questions peuvent être posée sans jugement. J’ai découvert pour ma part et j’ai appris le Ricky j’ai appris ce que c’est et à comprendre mes ressentis. Je vous conseille cette formation je peux vous dire n’hésitez pas si vous souhaitez rigoler et travailler dans la bonne humeur.”

 

” Bonjour Caroline, je t’envoie mon ressenti suite au reiki numero 2, je suis reboostée, je me sent en pleine forme et je me trouve super performante, c’est trop cool ! J’ai tenté un premier soin à distance et la personne se sent à nouveau pleine de vitalité, trop motivée !”

 

 

Gratitude pour cette belle rencontre et pour cet échange riche d’un avenir prometteur !” 

 

 

Ne laissez pas passer cette rencontre si vous avez la chance qu’elle soit sur votre chemin, elle ne vous lâchera pas mais en même temps ce sera à vous de travailler, le binôme ne fonctionnera que de cette manière. Cela en vaut la peine et chaque jour ma gratitude est immense envers ce cadeau. Merci à toi Caroline, mon ange sur cette terre.”

 

Bravo à vous tous.